Et si l'OM devenait enfin sérieux avec ses féminines ?

Jusqu'ici, à l'Olympique de Marseille, il y avait une section féminine parce qu'il fallait bien en avoir une. C'était dans l'air du temps. Médiatiquement, les quelques journalistes téméraires souhaitant s'y intéresser étaient rapidement renvoyés dans leurs cordes par Christophe Parra, grand patron de l'équipe de 2011 à 2022. Faut dire que les médias, ce n'était pas son truc à Christophe, mais vraiment pas. N'allez pas non plus imaginer que le fait qu'un Américain soit arrivé à la tête du club ait changé quoi que ce soit au sort de ces dames. Depuis 2016, l'équipe a surtout fait l'ascenseur, dans un sens comme dans l'autre, entre la D2 et la D1. Mais ça, c'était avant.

Sponsors locaux, inclusion et OM-PSG


À l'été 2021, Nathalie Nénon-Zimmerman débarque dans les bureaux de la Commanderie en qualité de directrice générale adjointe, chargée du marketing et des revenus. Sur le…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com