L'OM domine Lorient à domicile et revient à deux points de Lens

Grâce à leur succès, les Marseillais ont empoché samedi soir leur sixième victoire d'affilée en Ligue 1. (S. Boué/L'Équipe)

Au Vélodrome samedi soir, les Marseillais ont pris le meilleur sur Lorient (3-1) après un match plein. Les hommes d'Igor Tudor reviennent à deux points de Lens, deuxième. Lorient reste sixième.

Les Marseillais ont enchaîné samedi soir une sixième victoire d'affilée en Ligue 1. Ils ont réalisé une prestation aboutie et se sont imposés à domicile contre Lorient (3-1). Ce succès leur permet de revenir à deux points de Lens (2e), vainqueur d'Auxerre dans l'après-midi (1-0).

Le match : 3-1Les Marseillais ont tout de suite mis le pied sur le ballon et asphyxié des Lorientais qui peinaient à ressortir de leur camp. Dans le 3-4-2-1 habituel concocté par Igor Tudor, le mantra des Phocéens a été comme souvent l'animation des couloirs. Après un bon travail de Kolasinac sur la gauche, Cengiz Ünder reprenait le ballon d'une tête appuyée, mais Vito Mannone, vigilant, sauvait les siens d'une belle parade (6e). Preuve de la conviction de l'OM et de l'attitude débridée des joueurs, Chancel Mbemba était présent aux avant-postes et envoyait une frappe trop enlevée (10e).

lire aussi : Le film du match

Au quart d'heure de jeu, les Marseillais avaient déjà tiré quatre fois, sans concrétiser leur temps fort. Quinze minutes plus tard, Terem Moffi jetait un froid dans l'Orange Vélodrome en inscrivant son 12e but de la saison en Championnat. Le Nigérian reprenait de volée un corner de Cathline au point de penalty. Pas assez attentif, Samuel Gigot voyait son vis-à-vis de défaire de son marquage et donner l'avantage aux Merlus contre le cours du jeu.

Du caractère pour retourner la situationMalgré un Ruslan Malinovski très effacé dans le jeu pour sa première titularisation, les Phocéens continuaient de pousser et ont rapidement fait preuve de caractère. Alerté sur la droite, Ünder adressait un centre enveloppé au premier poteau pour Kolasinac. Le piston devançait Mannone, trop approximatif, et faisait rugir le Vélodrome (38e). Dans la foulée, les déferlantes marseillaises continuaient de s'enchaîner dans le camp de Lorient. Samuel Gigot envoyait une tête sur la barre, puis Chancel Mbemba décochait une frappe sauvée sur la ligne. À la pause, l'OM avait centré déjà 20 fois et tiré 11 fois.

lire aussi : Classement de Ligue 1

C'est encore une fois sur un centre que l'OM a trouvé la solution. Très en vue, Kolasinac servait Alexis Sanchez à ras de terre. Grâce à un bon contrôle, le Chilien surprenait la défense lorientaise en frappant rapidement sous la barre (53e). Dans le prolongement de la domination marseillaise, Jordan Veretout assénait du gauche le coup fatal aux Merlus et faisait le break (59e).

Le score ne bougera plus dans les trente dernières minutes, Marseille peut savourer sa performance qui lui permet de revenir à deux points des dauphins lensois. Peu inspirés, les Lorientais restent sixièmes.

Le joueur : Kolasinac hyperactif sur son côtéImpliqué sur deux des trois buts marseillais, le Bosnien a fait preuve d'une activité remarquable sur son côté gauche. Volontaire sur son premier but pour reprendre le centre de Ünder (38e), il a aussi permis aux siens de prendre l'avantage avec un centre appliqué pour Alexis Sanchez (53e).