L'OM enfin à l'heure européenne

Le stade Vélodrome inhiberait-il ses protégés sur la scène européenne ? Que l'on y croit ou pas, cette thèse - pas nouvelle - est sortie renforcée du match entre l'Olympique de Marseille et le Sporting, mardi 4 octobre. Sans leur public bouillant, que certains imaginent couper les jambes des Phocéens autant que celles de leurs adversaires, les Marseillais ont livré une copie quasi parfaite face au Sporting. Après les promesses de Tottenham (défaite 2-0) et le raté de Francfort (0-1), ils ont enfin réussi à hisser leur niveau en faisant preuve d'une intensité digne de la Ligue des champions. Et ce malgré le silence de cathédrale autour d'eux. Un paradoxe que l'OM aura l'occasion de contrer lors du dernier match de poule face à Tottenham, en essayant de gagner devant son public. D'ici là, Igor Tudor pourra s'appuyer sur la prestation aboutie des siens, qui avaient pourtant démarré la soirée de la pire des manières.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com