L'OM fonce vers la Ligue des champions, Strasbourg frappe un grand coup contre Rennes

·2 min de lecture

Vainqueur de Nantes (3-2) dans un match à rebondissements mercredi soir, l'OM (2e) compte désormais 6 points d'avance sur Rennes (3e), battu à Strasbourg (2-1). La course à l'Europe reste des plus indécises, cinq équipes - dont le Racing (4e) - se tenant en 3 points à cinq journées de la fin.

À l'aube de la 33e journée, les candidats étaient nombreux et l'incertitude totale dans la course à l'Europe. Si la lutte reste acharnée, on y voit un tout petit peu plus clair : tombeur de Nantes (3-2) après avoir été mené deux fois au score à l'Orange Vélodrome, l'OM (2e), porté par un doublé de Dimitri Payet (deux penalties), compte désormais 6 points d'avance sur son premier poursuivant, Rennes, battu à Strasbourg (2-1).

Le Racing a frappé deux fois les montants avant d'arracher la victoire grâce à Ludovic Ajorque à la 77e minute, et s'il a tremblé dans les derniers instants, il est avec Marseille et Monaco (5e) - vainqueur du derby contre Nice (1-0) - l'un des grands vainqueurs de la soirée.

lire aussi

Les résultats complets de la 33e journée de Ligue 1

À cinq journées de la fin, 3 points seulement séparent Rennes (3e, 56 points) de Lens (7e, 53 points), qui a pris le meilleur sur un Montpellier remanié (2-0) grâce à des buts de David Pereira da Costa et Ignatius Ganago.

Les Rouges et Noirs, qui devancent désormais Strasbourg (4e, 56 points aussi) et Monaco (5e, 56 points aussi), ne doivent leur place sur le podium qu'à leur différence de buts (+34). Nice a perdu deux places (6e à 2 points de Monaco) mais reste dans le coup avant de défier trois des cinq derniers (Troyes, Bordeaux, Saint-Étienne).

lire aussi

Le classement

En revanche, Lyon a sans doute fait une croix sur une qualification européenne en s'inclinant à Brest (2-1), qui en a profité pour assurer son maintien. Moussa Dembélé avait répondu à la 72e minute à l'ouverture du score de Steve Mounié (27e s.p.), mais Irvin Cardona a redonné l'avantage aux Ty Zefs dans la foulée (74e, 2-1) sur un centre de Julien Faussurier. Huitième, l'OL accuse désormais 4 points de retard sur Lens, qui le devance donc à la 7e place, et 7 sur le top 5.

Qui se qualifie pour quoi ?

Voici la répartition des tickets pour les différentes Coupes d'Europe :
- les 1er et 2e de L1 en Ligue des champions (phase de groupes)
- le 3e en C1 (3e tour préliminaire)
- le 4e et le vainqueur de la Coupe de France en Ligue Europa (phase de groupes)
- le 5e en Ligue Europa Conférence (avec le 6e de L1 si Nice gagne la Coupe et finit dans le top 5)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles