L'OM renverse Lille avant de recevoir Francfort en Ligue des champions

La joie des Marseillais sur le but de Sanchez. (F. Faugère/L'Équipe)

Menés dès la 12e minute, les Marseillais se sont finalement imposés face au LOSC (2-1), ce samedi soir, lors de la 7e journée de L1, avant de recevoir Francfort, mardi, en Ligue des champions.

Le match : 2-1

Les Marseillais ont idéalement préparé la réception de Francfort en Ligue des champions, ce samedi soir, en venant à bout de Lille (2-1) à l'Orange-Vélodrome. Menés dès la 12e minute, une première cette saison, les hommes d'Igor Tudor ont montré du caractère et sont parvenus à décrocher un 5e succès de rang en Ligue 1.

lire aussi

Le film d'OM-LOSC

Sans doute un peu émoussés par leur voyage en Angleterre, les Phocéens, battus mercredi par Tottenham (0-2) en C1, ont connu un retard à l'allumage. Lille en a profité pour ouvrir le score par Ismaily qui a bénéficié d'une frappe d'Adam Ounas sur le poteau pour tromper Pau Lopez, abandonné par sa défense sur le coup (12e). Les Marseillais ont eu besoin de quelques minutes encore pour bien entrer dans la rencontre, mais dans le sillage d'un Alexis Sanchez très motivé, ils sont parvenus à égaliser. Amine Harit a décalé Cengiz Ünder qui a centré sans contrôle pour le Chilien. Ce dernier a ainsi pu signer son premier but de la saison au Vélodrome (26e, 1-1). Juste avant que Tudor ne sorte Leonardo Balerdi, furieux, et ne le remplace par Nuno Tavares pour recentrer Sead Kolasinac, très peu à l'aise sur son côté gauche.


Pas vraiment perturbés par ce changement, les Marseillais ont progressivement pris le contrôle de la partie et ont eu plusieurs opportunités d'aggraver le score par Ünder (30e, 46e, 51e), Harit (52e) ou Sanchez (52e) avant que Samuel Gigot ne marque son premier but pour l'OM à la suite d'un coup franc d'Ünder dévié par la tête de Kolasinac (61e). Finalement validé après intervention du VAR, le but de Gigot - sorti un peu plus tard pour une douleur musculaire à une cuisse - offre un succès précieux à l'OM qui reste au contact du PSG et repasse devant Lens, qui ont également gagné ce week-end.

lire aussi

Le classement de Ligue 1

Le joueur : Chevalier, première frustrante

Titulaire dans le but de Lille à la place de Leo Jardim, Lucas Chevalier (20 ans) a vécu une première frustrante. Le jeune gardien s'est incliné à deux reprises mais a livré une performance intéressante, sauvant son équipe à plusieurs reprises. Il a notamment réussi 4 arrêts dont 2 en seconde période sur une frappe du gauche d'Ünder (51e) et un tir enroulé d'Harit (52e) sur lesquels il s'est montré très inspiré. Chevalier a été plutôt sûr dans ses prises de balle mais aussi dans son jeu au pied confirmant que Paulo Fonseca avait eu raison de lui faire confiance. Il ne serait pas étonnant qu'il ait de nouveau sa chance dans une semaine contre Toulouse au stade Pierre-Mauroy.

19

Marseille a récolté 19 points lors de ses 7 premiers matches en Ligue 1 2022-2023 (6 victoires, 1 nul), soit le plus haut total dans son histoire à ce stade de la compétition. (Opta)

lire aussi

Toute l'actualité de Ligue 1