L'OM sanctionné d'un match à huis clos avec sursis après les débordements contre Feyenoord

Les supporters de l'OM avaient craqués de nombreux fumigènes lors du match contre Feyenoord au Vélodrome. (F. Porcu/L'Équipe)

L'Olympique de Marseille a été puni d'un match à huis clos avec sursis par l'UEFA, en raison du comportement de ses supporters lors de la demi-finale retour de Ligue Europa Conférence contre le Feyenoord Rotterdam, début mai.

La commission de discipline de l'UEFA a sanctionné l'OM d'un match à huis clos total avec sursis après les incidents de la demi-finale retour de Ligue Europa Conférence entre l'OM et Feyenoord, le 5 mai dernier au Vélodrome (0-0, 2-3 à l'aller).

Les supporters de l'OM avaient fait « usage d'engins pyrotechniques » et le club a également été puni pour la « diffusion de messages provocants et haineux ». La Provence précise jeudi que parmi les messages sanctionnés figure notamment un tifo « UEFA mafia », déployé dans le virage Sud du stade. Le huis clos avec sursis est assorti d'une amende de 40 000 euros.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles