L'OM a-t-il eu raison de se découvrir autant en fin de match ?

Oui, Marseille a eu raison de se jeter à l'abordage

Par Matthieu Pécot

Pas besoin d'avoir ses diplômes d'entraîneur pour admettre que l'OM a défendu n'importe comment sur cette dernière action face à Tottenham. L'idée n'est donc pas de débattre de la qualité du repli défensif marseillais qui a conduit au but de Pierre-Emile Højbjerg. C'était moche, abominable, hideux et on espère qu'aucun enfant n'a vu ça.

Pour être tout à fait honnête avec les Marseillais, il faut déplacer le curseur sur leurs intentions sur cette fin de rencontre à l'épilogue douloureux. Les joueurs d'Igor Tudor ont commis un seul crime : avoir essayé de gagner un match de foot. Leur respect incommensurable pour la Ligue des champions et la perspective de se qualifier pour les huitièmes de finale les a conduits à se jeter à l'assaut du but d'Hugo Lloris. Il n'a pas manqué gros-chose à…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com