Longines Masters de Paris : une décennie au sommet

Couturié, Martin
Le jeune espoir français Edward Levy / Jessica Rodrigues
Le jeune espoir français Edward Levy / Jessica Rodrigues

Le grand rendez-vous parisien, qui débute ce jeudi, continue d’attirer les stars du saut d’obstacles et d’innover pour sa onzième édition à Paris Nord Villepinte.

Dix ans que cela dure. 2009-2019. Une dixième édition célébrée comme il se doit l’an dernier, et une onzième, qui compte bien, malgré les perturbations annoncées dans les transports franciliens, connaître le même succès sportif et populaire. Il faut dire que le Longines Masters de Paris a quelques atouts dans ses manches pour jouer au magicien et éblouir les passionnés de chevaux, de jumping et d’émotion du côté du Parc des expositions de Paris Nord ­Villepinte. La compétition imaginée et organisée par l’ancien cavalier belge Christophe Ameeuw, fondateur et président de la société EEM, tranche par son dynamisme, son sens du spectacle et son caractère innovateur avec son voisin, le traditionnel Salon du ­cheval.

Année après année, l’écrin dessiné dans ce qui n’est au départ qu’un vaste hangar d’un parc des expositions gagne en faste, couleurs et chaleur. Au point de continuer à attirer les meilleurs cavaliers français et internationaux pendant quatre jours. De jeudi à dimanche, l’impressionnante colonie sera ainsi emmenée par les deux cavaliers suisses Steve Guerdat et Martin Fuchs, respectivement numéro 1 et 2 mondial, l’Allemand Daniel Deusser le Canadien Eric Lamaze et le Brésilien Rodrigo Pessoa s’affichant également en tête de gondoles avec les Français Kevin Staut, Simon Delestre, Pénélope Leprevost, Roger-Yves Bost, Philippe Rozier…

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Les poneys en vedette

Après des étapes (...) Lire la suite sur sport24.com

Le président de l’UEFA qualifie de «bordel» l’utilisation de la VAR

Biathlon: Fourcade vainqueur, magnifique quadruplé des Français

Bordeaux : le divorce «à l’américaine» se prépare

Handball : tombeuses de l’Allemagne, les Bleues ont la qualification en ligne de mire

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi