Lorena Wiebes (Team DSM) s'offre la première étape du Tour de France féminin

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Lorena Wiebes a assumé son statut de favorite sur les Champs-Élysées. (B. Papon/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Néerlandaise Lorena Wiebes a remporté la première étape du Tour de France féminin, dimanche, sur les Champs-Élysées. Elle sera la première à porter le Maillot Jaune, lundi.

Lorena Wiebes n'a pas tremblé. Ciblée comme une des favorites pour la victoire de cette première étape du Tour de France féminin, la Néerlandaise a été la plus forte au sprint, devançant Marianne Vos (Jumbo-Visma) et Lotte Kopecky (SD Worx), dimanche, sur les Champs-Élysées.

lire aussi

Le film de la course

En plus du Maillot Jaune, Wiebes termine également cette journée en tête du classement par points avec 70 unités, soit 10 de plus que Kopecky et 15 de plus que Vos, qui ont remporté les deux sprints intermédiaires.

52

À 23 ans, Lorena Wiebes signe déjà le 52e succès de sa carrière, le 16e cette saison.

Dans une étape partie sur un rythme très élevé, le sprint massif a mis longtemps à se dessiner. Après plusieurs échappées inaugurales bien maîtrisées par l'équipe Ceratizit en tête de peloton, la Française Gladys Verhulst (Le Col-Wahoo) a tenté sa chance et compté jusqu'à 45 secondes d'avance sur le peloton à une dizaine de kilomètres du terme.

Les Françaises à l'attaque

Malheureusement pour la tricolore, malgré 33 secondes d'avance à l'entame du dernier tour, ses poursuivantes l'ont reprise à 2,2 km de l'arrivée. Une tentative qui a symbolisé le panache global des Françaises lors de cette première étape, Amandine Fouquenet (Arkéa) ayant placé la première attaque du jour, avant d'être suivie, plus tard, par sa coéquipière Pauline Allin.

lire aussi

Le classement général

Ce premier jour de course a également été marqué par plusieurs chutes, comprenant notamment Alana Castrique (Cofidis), Christine Majerus (SD Worx), Amanda Spratt (BixeExchange) et Laura Subemilch (Plantur-Pera). Si les trois dernières citées ont pu repartir, la Belge Alana Castrique a été évacuée sur civière et contrainte à l'abandon.

À noter que Femke Markus (Parkhotel Valkenburg) s'est emparée des deux premiers points au classement de la montagne, devant la Norvégienne Anne Dorthe Ysland (Uno-X), et sera la première porteuse du maillot à pois, tandis que Maike Van der Duin, 20 ans, abordera la tunique de la meilleure jeune dès lundi, profitant de l'inéligibilité de Lorena Wiebes.

lire aussi

Toute l'actualité du cyclisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles