Los Angeles FC remporte la MLS au terme d'un match fou

Le Los Angeles FC est champion de MLS. (Kelvin Kuo/Usa today sports)

Le Los Angeles FC est champion de Major League Soccer. Les Angelinos, sauvés par un but de Gareth Bale au bout de la prolongation, remportent leur premier sacre face à la Philadelphia Union.

Ils l'ont fait. A peine cinq ans après la création de la franchise, le Los Angeles FC a remporté la MLS. Les coéquipiers de Denis Bouanga et Gareth Bale se sont imposés face à la Philadelphia Union au terme d'un match fou.

Dans un match enlevé, tout s'est joué dans les derniers instants. Les deux équipes se sont rendues coup pour coup, Gazdag (59e) répondant à l'ouverture du score d'Acosta pour les Californiens (27e). Los Angeles ensuite repris l'avantage et pensait s'imposer grâce à Murillo (83e), mais Elliott a répondu dans la foulée (85e).

2-2 à la fin du temps réglementaire. En prolongations, tout laissait croire qu'on filait vers une séance de tirs aux buts. Mais le carton rouge de Crépeau, le gardien de Los Angeles, a tout relancé en offrant 9 minutes de temps additionnel. Philadelphie a pensé un instant rafler le trophée, alors que Elliott lui donnait l'avantage (124e).

Mais c'était sans compter sur Gareth Bale. Entré en jeu à la 97e, l'ancien Merengue s'est élevé plus haut que tout le monde pour arracher la séance de tirs au buts (128e). Et à ce petit jeu, le héros s'est nommé John McCarty. Le portier remplaçant, entré pour remplacer Crépeau, expulsé, a sorti deux parades pour offrir le titre aux siens. Il a même été élu MVP de la finale.


lire aussi

Toute l'actualité du football