Ce LOSC a encore de beaux restes

·1 min de lecture

Si on leur avait dit qu'ils repartiraient de Tel-Aviv avec le Trophée des champions sous le bras et les larmes des joueurs parisiens dans une fiole, nul doute que les coéquipiers de Benjamin André auraient immédiatement signés. Le temps d'une soirée, cette bande de Dogues a montré qu'elle avait encore les crocs. Qu'elle n'était pas rassasié du titre de champion de France acquis l'an dernier, déjà au nez et à la barbe du PSG. Même sans Mike Maignan, même sans Christophe Galtier, ce LOSC-là est parvenu à mettre fin à l'hégémonie parisienne longue de huit années de sacres consécutifs lors de ce premier rendez-vous d'été. Rassurant, forcément.

Les Dogues chassent toujours en meute


Évidemment, le groupe largement remanié du Paris Saint-Germain qui a fait le voyage en Israël n'est pas totalement étranger non plus à cet épilogue heureux. Les Lillois, eux, se sont avancés avec un effectif quasi au complet avec la…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles