Le LOU balayé par les Saracens en Coupe des champions

Ethan Dumortier, auteur de deux essais ce samedi contre les Saracens. (P. Childs/Action images via Reuters)

Dans un match à onze essais, les Saracens ont largement dominé le LOU samedi en Coupe des champions, à Londres (48-28). Totalement dépassés en première période, les Lyonnais ont réagi dans le second acte, mais ça n'a pas suffi.

Troisième défaite en trois journées de Coupe des champions pour le LOU, dominé par les Saracens samedi (48-28). Pénalisés d'entrée par un carton jaune de Dylan Cretin dès la cinquième minute, les Lyonnais ont craqué pour la première fois à la onzième minute, sur une interception d'Alex Lozowski, qui a aplati entre les perches au bout d'une course de 60 mètres.

lire aussi : Le film de Saracens - LOU

Elliot Daly a ensuite fait exploser Lyon à lui seul. Inscrivant un triplé en sept minutes (17e, 19e, 24e), il a porté le score à 26-0 en faveur des Saracens, après un slalom dans la défense française, et deux essais en coin. Légère réaction des Lyonnais, ensuite par l'intermédiaire de Josiah Maraku (25e). Le Néo-Zélandais a transpercé la défense anglaise et inscrit les premiers points de son équipe dans ce match.

Les Sarries ont repris le large, avec deux essais coup sur coup (Riccioni 33e et Christie 36e) mais le Français Ethan Dumortier, en forme ces derniers temps, a réduit une nouvelle fois la marque pour tourner à 38-14 à la mi-temps en faveur des Londoniens.

Une deuxième mi-temps remportée par le LOUDe retour sur la pelouse après la mi-temps avec de meilleures intentions et plus de rigueur défensive, le LOU a enchaîné avec un nouvel essai de Dumortier, qui a remonté tout le terrain après avoir réceptionné un coup de pied anglais devant ses 22 mètres. Il a éliminé le dernier défenseur d'un petit jeu au pied par-dessus et permis à son équipe de revenir à 17 points (38-21). Dix minutes plus tard, Arno Botha a concrétisé un temps fort lyonnais et aplati après treize phases de jeu. Le Sud-africain a dû laisser ses coéquipiers, blessé à la cuisse gauche, juste après avoir obtenu le bonus offensif pour son équipe (41-28).

lire aussi : Calendriers et classements de la Coupe des champions

Alors qu'il restait vingt minutes à jouer, le LOU n'était plus qu'à 13 points des Saracens, mais l'indiscipline des Lyonnais les a empêchés de revenir. Josua Tuisova a écopé d'un carton jaune à trois minutes du coup de sifflet final. Les Anglais en ont profité pour inscrire un septième essai, le onzième du match, et s'imposer de vingt points.