Lucas Digne : "Si j’ai joué dans ces grands clubs, c’est que je le mérite"

Jouissant d'une faible côte de popularité en France, Lucas Digne, joueur d'Everton, a pourtant une trajectoire de carrière qui force le respect.
Jouissant d'une faible côte de popularité en France, Lucas Digne, joueur d'Everton, a pourtant une trajectoire de carrière qui force le respect.

Entré en jeu lors de la rencontre entre l'Equipe de France et l'Albanie dimanche soir (0-2), Lucas Digne, âgé de 26 ans, est un joueur de confiance. S'il n'est pas le plus talentueux de sa génération, le latéral gauche a sû faire ses preuves dans quatre des cinq grands championnats européens. Passé par le LOSC, le Paris Saint-Germain, l'AS Roma, le FC Barcelone et enfin Everton, le Français a déjà une grande expérience du haut niveau, et ne cesse de progresser. 

Pourtant, force est de constater que le joueur formé au LOSC n'est ni populaire ni reconnu à sa juste valeur dans l'Hexagone. Dans un entretien accordé au Parisien, Lucas Digne a justement évoqué ce manque de reconnaissance, tout en affichant sa fierté suite au chemin parcouru. 

"Si j’ai joué dans ces grands clubs, c’est que je le mérite"

"Je ne peux pas forcer les gens à avoir une vision spéciale de ma carrière. Moi j’en suis très fier. Si j’ai joué dans ces grands clubs, c’est que je le mérite pour mon talent et mon travail. Je perçois la reconnaissance du grand public. Je n’ai pas de problème avec cela, loin de là", a-t-il confié.

Toujours est-il que le latéral gauche vit une période fructueuse du côté d'Everton, pensionnaires de Premier League. Un championnat qui, selon lui, correspond à ses qualités. "J'ai dû vite m'adapter à l'intensité, aux impacts physiques, au fait de jouer vite vers l'avant et de répéter les efforts à haute intensité. J'ai franchi un palier. On me demande d'être très offensif. Mais cela implique défensivement beaucoup de duels en un contre un car les matchs sont très ouverts. C'est le championnat qui me convient le mieux", a ajouté l’international français, arrivé durant l'été 2018 chez les Toffees.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi