L'UCI "condamne le comportement dangereux" de Nacer Bouhanni qui a projeté Jake Stewart lors du sprint final et saisit la Commission de discipline

Quentin Ramelet
·1 min de lecture

"Salut Nacer, je voudrais te demander à quoi tu pensais... Mais tu n’as clairement pas de cerveau". Sur twitter, Jake Stewart n'a pas mâché ses mots lorsqu'il a voulu interpeller Nacer Bouhanni. En partageant dans le même temps le sprint massif, très houleux entre les deux hommes, de la course Cholet-Pays de la Loire, la jeune pépite britannique (20 ans) de la Groupama - FDJ a voulu prouver comment son rival de la Team Arkea-Samsic l'avait violemment éjecté de l'emballage final. Un geste qui a finalement été repéré par les commissaires de route (Bouhanni a été disqualifié) et même par l'Union Cycliste Internationale.

Ce lundi 29 mars, l'UCI a en effet transmis un communiqué officiel en condamnant "fermement le comportement dangereux du coureur Nacer Bouhanni (Team Arkea-Samsic), qui a projeté Jake Stewart (Groupama-FDJ) contre les barrières lors du sprint final de Cholet-Pays de la Loire (épreuve de l’UCI Europe Tour de Classe 1.1)".

Une sanction à venir ?

Dans ce même communiqué, l'UCI déclare également "qu'elle a décidé de saisir sa Commission Disciplinaire et demander l’imposition de sanctions à la hauteur de la gravité du geste reproché." Autrement dit, Nacer Bouhanni sera peut-être l'objet d'une...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi