Lucien Favre (entraîneur de Nice) : « Notre mercato ? Pas mal du tout »

Sans témoigner un enthousiasme débordant, l'entraîneur de Nice Lucien Favre s'est dit satisfait du mercato effectué par son club. Tout en espérant toujours l'arrivée de Bamba Dieng.

« Êtes-vous satisfait du mercato de l'OGC Nice ou auriez-vous aimé accueillir plus de joueurs ?

Il y en a beaucoup qui sont partis, beaucoup qui sont venus au dernier moment. Un mercato, c'est toujours plein d'incertitudes. Je suis content quoi. C'était très compliqué. Ce n'est pas mal du tout ce qu'on a fait.

lire aussi

Toute l'actu de Nice

L'effectif que vous avez à votre disposition est-il à la hauteur de ce que vous espériez lors de votre arrivée au club ?
C'est très difficile à dire. Tout le monde sait qu'on avait un peu de retard à cause de notre situation. On savait que ce serait très difficile de travailler. Mais on est tous contents. Joe Bryan est content d'être là, c'est un joueur d'expérience. On avait besoin d'un gaucher supplémentaire sur le côté gauche. L'arrière central (Mads Bech Sorensen) a fait beaucoup de matches à Brentford, c'est quand même pas mal. Et Gaëtan (Laborde), on n'a pas besoin d'en parler.

Êtes-vous soulagé de pouvoir enfin travailler avec un groupe au complet ?
Tous mes collègues sont dans le même état que moi : ils sont contents de la fin du mercato. On est habitués à ça, ce n'est pas la fin du monde. C'est toujours mieux de commencer par une équipe prête.

« Amine Gouiri n'avait pas exprimé le souhait de partir, mais quand même, on sentait un petit truc »

Bamba Dieng va-t-il venir ? Que vous a-t-on dit au sujet de son transfert pour le moment avorté ?
On m'a dit qu'il voulait rediscuter avec Marseille. Je ne peux pas vous en dire plus.

lire aussi

Dieng avant la deadline, imbroglio sur la visite médicale

Souhaitez-vous le joueur ?
Oui.

Parce qu'il vous manque un attaquant numériquement...
Pas que pour ça. Il peut jouer sur un côté, il peut jouer dans l'axe, il va très vite. Ça peut être important pour nous. Mais c'est comme ça.

lire aussi

Gouiri de Nice à Rennes, Laborde fait le chemin inverse

Pourquoi avoir laissé partir Amine Gouiri alors que vous comptiez sur lui au début de l'été ?
La saison passée, Amine Gouiri était très, très fort jusqu'en janvier. Ça s'est un peu amoindri depuis. Je ne sais pas... Quand un joueur est comme ça... Je respecte beaucoup Amine, il a énormément de qualités, c'est un gentil mec, mais parfois, on a besoin de voir autre chose, c'est comme ça. Il a signé dans un super club. On lui souhaite tous bonne chance. Il n'avait pas exprimé le souhait de partir, mais quand même, on sentait un petit truc.

« Il faudra du temps pour trouver la meilleure formule et le meilleur système »

Quels seront vos objectifs pour cette saison ?
Comme je l'ai déjà dit, c'est que dans deux ans on soit prêts à jouer les trois premières places, voire mieux, chaque année. Il y a besoin de faire un gros travail pour ça. Pour cette saison en particulier ? On est toujours ambitieux quand même. On n'a pas très bien commencé, c'est le moins qu'on puisse dire. On espère faire mieux. Il faudra du temps pour trouver la meilleure formule et le meilleur système, mais je pense qu'il faudra changer régulièrement de système. »

Laborde : « Une belle opportunité pour moi »