Lucien Favre (Nice) après la victoire contre le Partizan : « C'est la base que je souhaite pour le futur »

Lucien Favre a aimé ce qu'il a vu contre le Partizan Belgrade. (F. Porcu/L'Équipe)

Lucien Favre, l'entraîneur de Nice, a vu « une belle réaction » de son équipe contre le Partizan Belgrade (2-1) jeudi, en Ligue Europa : « On a joué au football, beaucoup plus vers l'avant. »

Lucien Favre (entraîneur de Nice), après la victoire contre le Partizan Belgrade (2-1) en Ligue Europa Conférence : « C'est un bon match. On a joué au football, beaucoup plus vers l'avant. Il y a eu des appels, du démarquage et de la vitesse. Je le dis depuis le mois de juin... Mais bon, on n'est pas bien durant quelques minutes et on prend un but. En revanche, on a une belle réaction. On se devait de gagner ce match. C'est vrai, on a quelques occasions qu'on ne convertit pas. C'est comme ça. Au moins, on se les est créées. C'est déjà pas mal. Et puis, on n'a pas tourné sans cesse derrière, parce qu'il y avait du mouvement et des propositions. C'est la base que je souhaite pour le futur.

Il y a beaucoup de travail encore à faire. La vitesse et la percussion ont aidé ce soir. Mais pour atteindre un certain niveau, il faut beaucoup, beaucoup plus. (concernant l'action du penalty non sifflé pour Belgrade à la suite d'une faute de Mendy en raison d'un hors-jeu préalable en toute fin de match) Je n'ose pas en parler (sourire). Cela a bien tourné pour nous. C'est ce qu'on peut dire. On n'était pas bien pendant cinq secondes. Il faut qu'Antoine se maîtrise dans ces actions-là. Il le sait. Mais il est jeune. Il n'a que 18 ans. Et puis, il y avait hors-jeu... (sur le but de Lemina) Je suis content que Mario ait marqué. L'équilibre entre l'expérience et la jeunesse, c'est bien. Avoir des vrais leaders, c'est capital. Quel que soit l'entraîneur. »


lire aussi

Les tops-flops de Nice - Partizan Belgrade : Lemina en chef de file