Luis Enrique, le sélectionneur de l'Espagne, se méfie du Maroc

Luis Enrique ce lundi en conférence de presse. (Gareth Bumstead/Reuters)

À la veille d'affronter le Maroc en huitièmes de finale de la Coupe du monde, Luis Enrique, le sélectionneur de l'Espagne, a dit s'attendre à un grand match face à « une des meilleures équipes de la phase de groupes ».

Jeudi dernier, contre le Japon, Luis Enrique a perdu pour la sixième fois en 44 matches sur le banc de l'équipe d'Espagne, et la septième défaite sera peut-être la dernière, puisque le sélectionneur pourrait décider de quitter ses fonctions en cas d'élimination. Mais ce n'est pas une option à laquelle il voulait penser, lundi, particulièrement offensif devant les médias avant ce match face au Maroc, dont tous les Espagnols se méfient.

lire aussi : Luis Enrique superstar



« C'est l'une des meilleures équipes de la phase de groupes », pense le sélectionneur. Dans un stade où les supporters marocains sont attendus en nombre, l'ambiance s'annonce belle et il faudra rester concentré : « Cela me rappelle le 8e de finale de Copenhague contre la Croatie (5-3, lors de l'Euro 2020), il y avait trois fois plus de Croates que d'Espagnols. Mais j'adore les stades pleins, il y aura tous les ingrédients pour voir un grand match ». Luis Enrique, qui avait fait tourner contre le Japon avec cinq changements dans le onze, devrait revenir à une équipe plus proche de celle qui a débuté contre l'Allemagne même si Alvaro Morata, déjà trois fois buteur dans la compétition, postule au poste d'avant-centre.

lire aussi : Rodri : « Nous devrons être dans un grand jour »