L'Ukraine éliminée en qualifications de l'Euro, les Bleues têtes de série

·1 min de lecture

Le plateau de l'Euro 2022 est complet, sans l'Ukraine éliminée après la victoire de la Croatie sur la République tchèque (33-30). La France sera tête de série au tirage au sort, jeudi.

Avec deux matches en retard à disputer (qui n'ont pas encore été fixés), les Ukrainiennes gardaient un petit espoir de se qualifier pour l'Euro (4-20 novembre en Slovénie, en Macédoine du Nord et au Monténégro), même après leur défaite au Havre contre les Bleues, samedi (27-18). Leur rêve s'est définitivement envolé après la victoire de la Croatie sur la République tchèque, dimanche (33-30).

Le plateau de la phase finale est désormais complet. Toutes les grandes nations seront au rendez-vous, à l'exception de la Russie exclue en raison de la guerre en Ukraine.

lire aussi

Résultats des qualifications à l'Euro 2022

Finaliste de la dernière édition il y a deux ans contre la Norvège (20-22), l'équipe de France sera tête de série lors du tirage au sort, qui sera effectué jeudi (17 heures) à Ljubljana.

Comme le permet le règlement, la Slovénie, pays hôte principal, a placé un pays qualifié dans un groupe de tour préliminaire qu'elle accueille : ce sera la Hongrie, dans le groupe A à Ljubljana (les Slovènes joueront à Celje, dans le groupe B). La Macédoine du Nord recevra à Skopje (groupe C) et le Monténégro à Podgorica (groupe D). Les deux groupes du tour principal se joueront à Ljubljana et Skopje. La capitale slovène accueillera également les demi-finales et la finale.

Les chapeaux du tirage au sort

Chapeau 1 : Norvège, France, Danemark, Pologne.

Chapeau 2 :
Pays-Bas, Monténégro, Hongrie, Suède.

Chapeau 3 :
Slovénie, Macédoine du Nord, Croatie, Allemagne.

Chapeau 4 :
Espagne, Roumanie, Serbie, Suisse.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles