L'UNFP alerte sur le calendrier international : « les joueurs sont éreintés »

Kylian Mbappé s'est blessé au genou gauche face au Danemark en Ligue des nations. (F. Faugère/L'Équipe)

L'Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP) s'inquiète vendredi dans un communiqué « du manque de repos physique » des joueurs « usés par une interminable saison » et demande de « revoir en profondeur le calendrier international ».

C'est au tour de l'UNFP d'alerter sur le sujet, revenu sur la table lors d'une fenêtre internationale particulièrement dense, des cadences infernales pour les joueurs. Après la prise de position de Noël Le Graët, président de la FFF, devant le « calendrier démentiel » des Bleus, le seul syndicat de footballeurs pros français a déploré la situation vendredi dans un communiqué : « les joueurs sont éreintés, usés par une interminable saison ».

La Ligue des nations est pointée du doigt, car elle « augmente de surcroît le risque de blessure grave pour les joueurs ». L'UNFP demande par ailleurs de « revoir en profondeur le calendrier international [...] pour assurer la protection de la santé des joueurs et accorder des périodes de repos total plus longues ».

72 % des footballeurs internationaux ont disputé plus de 55 matches en 2020-2021

Le 26 mai, la FIFPRO, le syndicat mondial des joueurs professionnels, avait organisé une table ronde à Paris pour révéler son enquête sur la fatigue des joueurs. Résultat : sur la saison 2020-2021, 72 % des footballeurs internationaux avaient disputé plus de 55 matches. D'après l'UNFP, « la majorité des joueurs et encadrants interrogés a mis en avant la nécessité de diminuer le nombre de rencontres sur une saison, sous peine de perdre en qualité de jeu ».

lire aussi

Soumis à un calendrier très dense, les Bleus commencent à fatiguer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles