L'UNFP pointe les dysfonctionnements à la FFF et demande à la ministre des Sports de sévir

Noël Le Graët va échanger avec Amélie Oudéa-Castéra. (E. Garnier/L'Équipe)

Dans un communiqué publié ce mardi, l'UNFP demande à la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra d'appuyer sur la question du harcèlement dans le football lors de sa rencontre à venir avec Noël Le Graët, vendredi.

Alors qu'Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, a décidé d'inviter le président de la FFF Noël Le Graët vendredi pour évoquer un certains nombres de sujets, dont les pratiques managériales ayant court à la Fédération, l'UNFP s'est fendue d'un communiqué ce mardi, pour demander à la ministre d'appuyer sur la question du harcèlement dans le football.

« La rencontre doit aussi être l'occasion de rappeler au président de la FFF que sa mission de service public oblige la Fédération à se saisir des cas de harcèlement dans le foot, à protéger les victimes et à sanctionner les coupables » écrit le syndicat des footballeurs professionnels français dans un tweet, sous lequel un long communiqué pointe les dysfonctionnements à la FFF.