"L'UNFP a toujours défendu les droits individuels des joueurs"

·1 min de lecture

L'avocat Maître Elie Dottelonde intente un procès contre Panini France au motif d'une exploitation non consentie des droits à l'image des joueurs professionnels. Sous-jacent, il accuse la cession de ces droits à l'image collectif par votre syndicat, l'UNFP, à des fins lucratives. Que répondez-vous à cela ?
Il semble effectivement que cet avocat cherche, par tous les moyens, à remettre en cause le concept même de l'exploitation mutualisée de l'image collective des joueurs professionnels. Derrière un prétendu objectif de défendre les droits individuels d'anciens joueurs pro que l'on peut compter sur les doigts d'une main, il vient en réalité s'attaquer au mécanisme même de solidarité instauré depuis plus de 50 ans, auquel chaque joueur en activité est fier de contribuer. Pire, cet avocat met en danger le principe de la communauté et de l'intérêt collectif. Sa démarche est préjudiciable, pas seulement à…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles