L'US Avranches tombe avec les honneurs face au PSG

Malgré un score sévère (0-4), Avranches n’a pas manqué son grand rendez-vous contre Paris, en quart de finale de Coupe de France. Mais le PSG lui était trop supérieur, emmené par un excellent Ben Arfa.

Ben Arfa, décisif

Guingamp, Monaco, Angers et… Avranches ou Paris ? Le dernier quart de finale devait nous donner la composition du carré d’as de la centième édition de la Coupe de France. Mais surtout, il devait être une fête pour les pensionnaires de National face au double tenant du titre, dans un match joué à Caen, au stade Michel-d’Ornano. Et si le score est finalement lourd (0-4), les joueurs de Damien Ott ont largement fait honneur à leur maillot. Car même après que Ben Arfa ait ouvert le score d’un coup-franc malicieux, et malheureusement détourné par Jonathan Clauss (0-1, 35e), ils ont continué à jouer crânement leur chance. Avant, ils avaient même fait mieux, avec un Anthony Beuve solide dans les bois, le capitaine Derrien tranchant derrière, et Fofana, Benet, Boateng ou Mayulu dangereux devant, quand les espaces s’ouvraient dans le milieu parisien. Puis, même quand les choses se sont corsées, ils sont restés cohérents. Pourtant, les buts défilaient : doublé de Ben Arfa dans un but vide, servi par Lucas (0-2, 53e) ; but de Lucas à la retombée d’une passe déviée (0-3, 56e) ; et enfin but de Pastore après un joli une-deux joué avec Ben Arfa et conclu d’un petit piqué au-dessus de Beuve (0-4, 82e). Au coup de sifflet final, une élimination logique pour les Avranchinais, mais sans regret.


Ben Arfa, Man of the match
Après sa communication surprenante en vidéo ces dernières jours, Hatem Ben Arfa s’est vu offrir une chance de se montrer par Unai Emery. Certes, ce n’était qu’Avranches, 13e de National. Mais une nouvelle fois titularisé en pointe, Ben Arfa ne s’est pas caché. Un coup-franc malin, un doublé, des percussions, un une-deux parfaitement joué pour lancer Pastore… L’international français a donné un aperçu de son indéniable talent. Pas sûr que cela suffise à faire changer d’avis Emery. Mais pour gratter quelques minutes, ou une place de titulaire dans la grosse affiche à venir en demi-finale, c’est une prestation bienvenue de la part de Ben Arfa.


Le tirage au sort des demi-finales
C’est Malika Menard, Miss Calvados 2009 et Miss France 2010, qui a effectué le tirage au sort. Et elle a eu la main lourde – ou heureuse, c’est selon – en offrant une demi-finale royale entre Paris et Monaco au Parc des Princes. Dans l’autre rencontre, Angers recevra Guingamp. Matchs à jouer les mardi 25 et mercredi 26 avril.


____________________________________________________

Téléchargez l’App Yahoo Sport

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages