Lutte - Championnats d'Europe de lutte - Mélonin Noumonvi : « Je n'aime pas la musculation »

L'Equipe.fr

Les championnats d'Europe de lutte se tiennent la semaine prochaine, du 2 au 7 mai, à Novi Sad (Serbie). Mélonin Noumonvi (34 ans) y participe en lutte gréco-romaine, dans la catégorie 98 kg. Habitudes alimentaires, goûts musicaux, exercices de musculation favoris... Connaissez-vous bien le champion du monde 2014 ?MENTAL « Mélonin Noumonvi, êtes-vous plutôt dans votre bulle ou volubile à quelques jours d'une compétition ? Cela dépend du régime qu'il y a à faire (rires). Quand je dois descendre à 85 kg (c'est dans cette catégorie qu'il a été champion du monde en 2014, ndlr), je suis déjà en mode compétition plusieurs jours à l'avance. On part souvent en stage dans les pays de l'Est et on pense tout le temps à notre poids. Mais je combats en 85kg seulement lors de mes très grands objectifs, une fois dans l'année, et il y a les Mondiaux cet été à Paris. Pour ces championnats d'Europe, où je ne fais pas de régime (il s'aligne en 98 kg, ndlr), ça va ! Et le jour J, comment êtes-vous ? Je me mets vraiment dans ma bulle seulement à quinze minutes du combat. Un conseil que vous détestez entendre ? Je déteste quand on fait le match avant le match ! Par exemple, quand on me dit : "C'est bon, tu vas gagner de cette façon..." Je n'aime pas du tout ! Les entraîneurs me connaissent et s'adaptent. Et si vous étiez coach, quel conseil donneriez-vous juste avant un combat ? Des athlètes ont besoin d'être rassurés, d'autres ont besoin qu'on les laisse tranquille. Il faut s'adapter. C'est une capacité qui s'acquiert avec l'expérience à mon avis. »La préparation des lutteurs français avant les championnats d'EuropeMUSCULATION « La musculation, est-ce un plaisir ou une contrainte pour vous ? C'est une contrainte ! Une grosse contrainte. Je n'aime pas la musculation et je n'ai jamais aimé. Je suis plus renforcement au poids de corps (pompes, tractions) que musculation avec des barres. Il y a des exercices que je réalise parce qu'ils sont incontournables dans notre sport – épaulé, soulevé de terre, squat –, mais cela fait peut-être dix ans que je n'ai pas fait de développé-couché. Depuis combien de temps faites-vous de la musculation ? Depuis que j'ai 17 ans. Et combien de fois par semaine ? On en fait deux ou trois fois par semaine à l'INSEP. Avez-vous tout de même un exercice favori ? J'aime bien ce type de tirage (il mime le rowing barre buste penché, ndlr) et le soulevé de terre. Plutôt ce qui permet de travailler le dos. L'épaulé ou l'arraché, à force d'en faire, je m'y suis habitué... mais ce n'est pas encore un plaisir (sourire). Un exercice que vous détestez ? (Réflexion.) Les squats, je n'aime pas trop. »MUSIQUE « Votre style de musique favori ? Un peu de tout au quotidien : chanson française, rap, R&B, etc. Pour le sport, pour me motiver, il faut que ça envoie ! J'aime bien écouter Eminem, Ice Cube aussi. Vous en écoutez en compétition ? Non, je n'ai pas besoin de cela pour me mettre dans ma bulle. En plus, c'est compliqué avec le protocole des grands championnats. Le reste de l'année, en tournoi, je peux écouter un peu de musique, parce que je suis plus relâché. Une musique que vous ne supportez pas ? Je peux dire un artiste ? Je n'aime pas trop Jul (rires). Une musique ou un chanteur que vous adorez ? J'aime beaucoup Chris Brown. Et niveau français, comme les jeunes (sourire) : MHD. »NUTRITION « Un plat préféré ? « Il y en a beaucoup (rires) ! J'aime bien les plats africains, en famille, quand ma mère prépare (sourire). Le foufou avec la sauce gombo notamment. Sinon, je suis plutôt viande. Vous n'êtes pas trop sucré ? Non, beaucoup plus salé. Je n'aime pas le chocolat par exemple. Vous n'avez même pas un péché mignon ? Si... Häagen-Dazs (sourire). Vanille pécan, macadamia, etc. Cela peut être mon petit plaisir du soir. Un plat détesté ? Les choux de Bruxelles. Et quelque chose que vous devez manger, en tant que sportif de haut niveau, mais qui ne vous procure aucun plaisir ? Je ne me force jamais. Quand je n'aime pas quelque chose, je ne le mange pas. Je trouve toujours un aliment qui convient à mon régime alimentaire et qui me plaît. A quoi ressemble votre petit-déjeuner ? Des fruits, des céréales, parfois une omelette avec un peu de jambon. C'est souvent assez copieux. J'aime bien faire des smoothies le matin. Le fait de préparer, c'est aussi un protocole pour se réveiller. C'est quand on veut aller au plus rapide que l'on mange mal. »Gréco-romaine ou libre, quelle lutte est faite pour vous ?Perte de poids et entraînement, le quotidien des lutteursDans la même série... « Fais-toi confiance ! » Mental, musculation, nutrition... Les conseils de Mélina Robert-MichonMental, musculation, nutrition, musique... Les confidences d'Antoinette Nana DjimouRénelle Lamote : « La musculation, c'est la séance exotique de la semaine »

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages