Lyon écrase Montpellier et fait une bonne opération dans la course à la phase finale de Top 14

Le troisième-ligne Dylan Cretin a inscrit le deuxième essai lyonnais. (A. Martin/L'Équipe)

Le LOU a largement dominé Montpellier (43-20), réduit à 14 en fin de première période, samedi. Une victoire bonifiée qui permet aux Lyonnais de se repositionner dans le top 6 avant les autres matches de la 24e journée.

Belle opération du LOU, samedi, en ouverture de la 24e journée de Top 14. Les Lyonnais ont largement battu Montpellier (43-20), au Matmut Stadium de Gerland, bonus offensif en prime. Cette victoire leur permet de se positionner provisoirement au troisième rang du Championnat en attendant les autres matches de la journée et notamment le choc, samedi soir (21h05), entre Toulouse et La Rochelle.

lire aussi

Le film de LOU - Montpellier

Dans ce match capital pour la course à la qualification, Lyon a rapidement pris les choses en main, inscrivant deux essais dans les vingt premières minutes par Ngatai et Cretin, bien décalé par Pélissié dans le côté fermé (15-3). Après une pénalité de Berdeu, pourtant peu en réussite en début de match, le score gonflait même à 18-3 à la 25e, au moment où Montpellier perdait son deuxième-ligne international Paul Willemse, blessé au genou droit.

Un essai de Tauleigne sur une erreur lyonnaise permettait au MHR de revenir au score (18-10, 32e) mais l'embellie était de courte durée puisque, juste avant la mi-temps, les Héraultais perdaient Haouas sur un carton rouge (lire par ailleurs) et encaissaient trois nouveaux points dans la foulée (21-10 à la pause).

10

Le demi de mêlée international du LOU Baptiste Couilloud, remplaçant au coup d'envoi, a inscrit son dixième essai de la saison, confortant son statut de meilleur marqueur du Championnat.

En seconde période, Lyon allait plier le match en l'espace de dix minutes en inscrivant trois essais coup sur coup par Bamba (56e), Laporte (60e), bien remis de son choc avec Haouas, et Couilloud (66e).

Un dernier essai de Guirado (78e) permettait à Montpellier de réduire le score mais ne suffisait pas à priver le LOU d'un précieux bonus offensif (5 essais à 2) dans la course à la phase finale.

lire aussi

Le classement

Le fait : Haouas voit rouge

40e minute de jeu : à la réception d'un renvoi depuis la ligne d'en-but de Montpellier, l'arrière du LOU Clément Laporte lance une contre-attaque. Il est alors percuté à pleine vitesse par Mohamed Haouas, tête contre tête, le pilier des Bleus ne faisant pas l'effort de se baisser au plaquage et ne maîtrisant pas son geste. Le choc est violent et l'arbitre, M. Charabas, n'a d'autre choix que de sanctionner Haouas d'un carton rouge totalement justifié. Montpellier, alors mené 18-10, finira par s'écrouler en infériorité numérique.

lire aussi

Résultat et calendrier de la 24e journée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles