Lyon, la charnière par défaut

SO FOOT

Mouctar Diakhaby. Emanuel Mammana. Mapou Yanga-Mbiwa. Nicolas Nkoulou. Voilà les défenseurs centraux de métier que possède l'Olympique lyonnais au sein de son effectif. Rien de honteux. Loin de là, même. Mais totalement insuffisant pour espérer remporter une Ligue Europa ou pour prétendre à une qualification en Ligue des champions via les trois premières places de Ligue 1. En témoigne le caractère indispensable désormais attribué au premier nommé. À vingt ans et après 17 petites rencontres de Ligue 1 disputées, Diakhaby représente actuellement le patron de l'arrière-garde lyonnaise. Ce qui prouve bien qu'il existe un problème dans ce secteur de jeu chez les Gones.


48 heures chrono

Des qualités indéniables...


Attention, l'objectif n'est pas de descendre chacun des…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages