Lyon, la gueule d'un champion ?