Lyon et son linge sale

SO FOOT

Une boucle qui se répète. En arrivant sur le banc de l'Olympique lyonnais en décembre 2015, Bruno Génésio n'avait qu'un seul objectif : réinjecter "un certain nombre de valeurs qui ont fait que le club a gagné des titres" dans les veines de l'institution pour qui il a enfilé son premier short à l'âge de cinq ans. Des valeurs "oubliées" à ses yeux, ce dont il assumait alors une part de responsabilité. Hop, le matelot du huitième arrondissement de Ludgunum avait pris ses instruments et ses tripes pour rééquilibrer le navire en danger et l'OL avait bouclé la saison à la deuxième place de Ligue 1 en marchant notamment sur le PSG (2-1) et l'AS Monaco (6-1) dans une seconde partie de saison presque parfaite.


Gérard Houllier/Bernard Lacombe, round 2


Tout ça était trop simple, beaucoup trop…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages