Lyon-Marseille : la cible Dimitri Payet

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

On s'en léchait déjà les babines : Dimitri Payet face à Lucas Paquetá, les deux meneurs de jeu des Olympiques à leurs sommets en ce moment, face à face au Parc OL en prime time ce dimanche soir. Mais d'étincelle, il n'y a pas eu, les deux virtuoses ayant à peine eu le temps de tâter le cuir avant que Ruddy Buquet ne soit obligé de mettre fin à la rencontre après moins de trois minutes de temps de jeu effectif. Juste le temps pour Payet de recevoir en pleine figure un bon 25 centilitres de Cristalline, alors qu'il s'apprêtait à tirer le premier coup de pied de coin de la rencontre. Le maître à jouer marseillais les aime, d'habitude, ces ambiances : ce n'est pas son premier Olympico, et il est même peut-être l'homme qui, aujourd'hui, représente le mieux l'esprit de cette affiche devenue si particulière. Rompu à ce mélange de rivalité sportive et de fierté entre…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles