Lyon, Marseille et Monaco peuvent viser haut en Ligue Europa

·1 min de lecture

Il n'est pas toujours facile d'exister dans l'ombre d'une aînée a priori plus belle, assurément plus riche, et par conséquent plus attirante. Depuis sa naissance en 1971, plus de quinze ans après celle de sa grande sœur, pour remplacer la disparue Coupe des villes de foires, la Coupe de l'UEFA, devenue la Ligue Europa en 2009, tente de se faire une place sur l'échiquier du football européen. Personne ne frissonne à l'écoute de sa petite musique (il faut dire que l'hymne a changé trois fois en moins de dix ans), son trophée n'a pas de grandes oreilles, les grandes stars du foot n'en rêvent pas la nuit... Et alors ? Après une multitude de tours préliminaires et de barrages estivaux, la phase de poules de la cuvée 2021-2022 de la fameuse C3 débute cette semaine, avec un plateau réduit à 32 équipes (merci la Ligue Europa Conférence), des groupes excitants à souhait et des affiches souvent inédites (pas d'énièmes Barça-Bayern ou Real-Inter au programme,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles