Lyon à un tournant

Le blog de Pierre Ménès

Le duo Juninho-Sylvinho va connaître sa première au Groupama Stadium, ce vendredi face à Angers à l’occasion de la deuxième journée de Ligue 1. Par conséquent, Pierre Ménès (consultant Canal +) dresse le bilan de l’été des Gones.

Lyon à un tournant (Pierre Ménès).
Lyon à un tournant (Pierre Ménès).


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

On a rarement attendu avec autant d’impatience une affiche somme toute assez banale qu’un Lyon-Angers. Il y a évidemment plusieurs raisons à cela. La plus importante est bien au-delà d’une simple curiosité d’un premier match à la maison. Mais là, tout le monde veut être présent pour voir le retour à la maison de l’idole Juninho, passé de patron sur le terrain à patron du club tout court. Enfin pour le sportif.

Mais l’entraîneur reste un autre Brésilien, Sylvinho, qui remplace l’idole des supporters lyonnais Bruno Genesio. L’entraîneur français de l’OL a vécu l’enfer vis-à-vis des tribunes et des réseaux sociaux, le #Genesiodemission devenant viral. Que lui reprochait-on au fond ? Une irrégularité patente dans les résultats, une quasi infirmité de faire des matchs cohérents face aux équipes appelées pudiquement "à bloc bas", autrement dit à petit budget. Mais en termes de résultats, Genesio présente malgré tout un bilan cohérent, n’en déplaise aux haineux. La saison dernière, Lyon a terminé troisième et donc directement qualifié pour la Ligue des champions grâce à la victoire de Chelsea en Europa League.

Lire la suite sur MyCanal

À lire aussi