Lyon se qualifie pour les demi-finales du Challenge européen après sa victoire contre Glasgow

Davit Niniashvili et le LOU rejoignent les demi-finales du Challenge européen. (AFP)

Tombeur des Glasgow Warriors (35-27) ce samedi à domicile, le LOU accède au dernier carré du Challenge européen. En demi-finales, les Lyonnais seront opposés aux Wasps.

Le LOU avait les crocs. Mené jusqu'à la 71e minute, Lyon a réalisé un superbe come-back en seconde période pour s'imposer à Gerland contre Glasgow (35-27) et accéder aux demi-finales du Challenge européen.

Dès l'entame du match, les deux équipes ont mutuellement cherché se mettre la pression. Le LOU a ouvert les hostilités grâce à une pénalité de Léo Berdeu. Mais les Écossais n'ont pas tremblé. Au contraire, ils ont surpris Lyon en inscrivant un essai dès la 6e.

lire aussi

Le film du match

Menés 13-6 après un jeu de pénalités emmenant les équipes jusqu'à la 35e minute, les Lyonnais ont haussé le ton et inscrit un essai par le biais de Baptiste Couilloud. En fin de première période, le LOU a payé ses absences.

Le premier acte tourne à l'avantage de Glasgow, qui punit les hommes de Pierre Mignoni avant la pause (40e) grâce à un essai de Cole Forbes. En tête au retour des vestiaires (20-13), les Écossais ont même pris une sérieuse option sur la qualification en bénéficiant d'un essai de pénalité à la 51e (27-13).

22

Le LOU a infligé un 22-0 aux Glasgow Warriors en seconde période.

Mais cet essai sera le dernier pour les Warriors. Le LOU s'est réveillé et a renversé la rencontre. Grâce aux essais de Davit Niniashvili (56e) et de Romain Taofifénua (62e) notamment, Lyon a repris l'ascendant psychologique et s'est permis de rêver à l'approche des dix dernières minutes.

L'arrière géorgien du LOU a fait une nouvelle fois la différence (76e) pour offrir la victoire aux Rhodaniens, bien aidés par un Léo Berdeu appliqué durant toute la rencontre (deux transformations, trois pénalités).

Face aux Wasps en demies

En demi-finales, Le LOU défiera les Wasps, tombeurs d'Edimbourg (30-34) un peu plus tôt ce samedi. Les Écossais menaient pourtant 17-10 à la mi-temps et encore 30-27 à cinq minutes du terme, avant un essai assassin du troisième ligne du club anglais Alfie Barbeary.

L'autre demi-finale opposera les Saracens, qualifiés sans douleur vendredi soir à Gloucester (44-15), au vainqueur du dernier quart de finale entre Toulon et les London Irish, qui s'affrontent dimanche (13h30).

lire aussi

Le tableau de la phase finale du Challenge européen

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles