Pas de médaille pour les Bleus aux Championnats du monde

La victoire de Félix Lebrun (ici à l'Euro à Munich) face au n°9 mondial n'a pas suffi aux Bleus pour s'imposer face à l'Allemagne. (R. Gros/FFTT)

L'équipe de France masculine s'est inclinée en quarts de finale des Championnats du monde face à l'Allemagne, malgré l'exploit de Félix Lebrun, vainqueur du champion d'Europe Dang Qiu. Le podium échappe à la France depuis 1997.

Il n'y aura pas de podium mondial pour les Bleus à Chengdu (Chine). Ils se sont inclinés au bout du suspense (3-2) ce vendredi face à l'Allemagne, déjà victorieuse des Français en poule (3-1). Alexis Lebrun a pourtant d'abord renversé son premier match face à Benedikt Duda pour l'emporter à la belle (5-11, 4-11, 11-9, 13-11, 13-11), puis son frère Félix est parvenu à s'imposer 3-1 face au champion d'Europe et n°9 mondial Dang Qiu (12-10, 11-8, 6-11, 11-9).

lire aussi


Toute l'actu du tennis de table

Les Allemands sont ensuite revenus à 2-2 grâce aux victoires 3-1 de Kay Stumper sur Jules Rolland (9-11, 11-6, 11-6, 11-4), et de Dang Qiu face à Alexis Lebrun (12-10, 11-5, 9-11, 11-7). Félix Lebrun n'a enfin pas trouvé les clés dans la rencontre décisive face à Benedikt Duda, s'inclinant 3-0 (6-11, 7-11, 10-12).

« On avait bien commencé, j'arrive à m'en sortir face à Duda en jouant super mal, et Félix fait un super match face à Qiu derrière, on était dans une bonne dynamique, regrette Alexis Lebrun. Mais Stamper fait un super match, et j'ai beaucoup de regrets contre Dang Qiu, il n'était pas très bien et j'aurais dû le faire douter davantage. »

La France ne remportera donc pas de 10e médaille mondiale par équipes, le dernier podium remontant à 1997 (argent à Manchester), mais les espoirs grandissent pour les Jeux Olympiques à Paris en 2024. « Cette compétition nous sera très utile pour la suite, avec des jeunes qui n'avaient jamais fait de championnat du monde (les frères Lebrun, 19 et 16 ans) ou n'avaient jamais porté le maillot de l'équipe de France (Rolland, 22 ans), estime Patrick Chila, le coach des Bleus. Simon Gauzy va se refaire une santé, avec une équipe de France au complet je pense qu'on peut vraiment viser quelque chose de beau aux Jeux Olympiques. »

L'Allemagne montera en revanche sur le podium pour la septième fois sur les neuf dernières éditions (5 argents et 1 bronze depuis 2004), et rencontrera la Corée, vainqueur de Hongkong, en demi-finale. Les deux autres quarts de finale, Chine-Suède et Portugal-Japon, se disputeront plus tard dans la journée.