Pas de médaille en skateboard vert pour Édouard Damestoy aux X Games en 2022

·1 min de lecture

Seul skateur français présent aux X Games 2022 au Japon, Édouard Damestoy a terminé 7e de l'épreuve de vert (une rampe en forme de « U »). Il lui reste encore une épreuve, samedi.

Édouard Damestoy devra encore patienter avant de devenir le deuxième skateur français à s'offrir une médaille aux X Games, l'événement emblématique des sports extrêmes. Maillot bleu de l'équipe de France de football 1998 sur le dos, le champion du monde World Skate 2019 n'a pas réussi à plaquer ses tricks dans l'épreuve de vert (une rampe en forme de « U ») ce vendredi, à Chiba. Il reste une épreuve au Bordelais de 25 ans pour briller : l'épreuve de « best trick » (meilleure figure), ce samedi.

voir aussi

Damestoy remporte la compétition de Tony Hawk

La première médaille d'or de ces X Games au Japon a été décrochée par l'Américain Jimmy Wilkins, pour la quatrième fois consécutive. L'octuple médaillé a devancé le Japonais Moto Shibata (vainqueur en 2017) et le Brésilien Gui Khury, qui est déjà rentré dans l'histoire de l'événement à chacune de ses participations. En 2019, il devient le plus jeune athlète de l'histoire (10 ans et 7 mois) et, deux ans plus tard, il s'offre l'or à 12 ans, en plaquant un 1080 (trois tours), le tout premier des X Games.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles