Médias - Canal+ gagne des abonnés, selon la maison-mère Vivendi

·2 min de lecture

D'après les chiffres de Vivendi, la maison-mère de Canal+, la chaîne cryptée compte 8,9 millions d'abonnés en France, dont 4,885 millions abonnés directs. Des chiffres en hausse sur deux ans. À l'occasion des résultats financiers du premier semestre de Vivendi, communiqués ce mercredi, la maison-mère de la chaîne cryptée a dévoilé le nombre d'abonnés à la chaîne cryptée en France. Et celui-ci est en hausse avec 8,9 millions d'abonnés au total au 30 juin 2021, contre 8,55 millions l'an passé à la même date et 8,45 millions en 2019. Dans le détail, Canal+ compte 4,885 millions d'abonnés directs (4,636 M en 2020 et 4,548 M en 2019) et 3,51 millions via ses différents partenariats avec les opérateurs télécoms.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L'été dernier, Canal+ est par ailleurs devenu gestionnaire exclusif de la distribution de beIN Sports jusqu'en 2025 contre un chèque de près de 250 millions d'euros par saison. Cet accord l'a notamment incitée à proposer des offres couplées d'abonnements attractives. Un chiffre d'affaires également en hausse Au total, à l'international, Canal+ compte 22,1 millions d'abonnés contre 20,4 millions au premier semestre 2020. Selon les chiffres communiqués par Vivendi, au premier semestre 2021, le chiffre d'affaires du groupe Canal+ s'élève à 2 782 millions d'euros, en croissance de 4,7 % par rapport au premier semestre 2020. « À partir de la rentrée 2021, le groupe Canal+ proposera pour la première fois à ses abonnés en France les deux plus belles affiches de chaque journée de la Ligue des Champions, rappelle Vivendi dans sa communication. La plus prestigieuse compétition européenne complétera son offre sport comprenant la Premier League, le Top 14, les compétitions les plus prestigieuses de Golf, la Formule 1 et le MotoGP, diffusés en intégralité. » Aucune mention n'est faite du Championnat de France de football dans ce communiqué alors que Canal+ a annoncé « se retirer de la Ligue 1 » en juin dernier, relançant l'imbroglio autour du lot 3 (deux matches de L1 par journée vendus 332 millions d'euros en mai 2018 pour 2020-2024), propriété de beIN Sports mais sous-licencié jusqu'alors à la chaîne cryptée. lire aussi Toute l'actu des médias

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles