Médias - La rédaction de Canal + s'indigne de l'éviction de Sébastien Thoen

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

La semaine dernière, L'Équipe révélait que Canal + avait décidé de stopper sa collaboration avec Sébastien Thoen... Ce vendredi, 150 employés de la chaîne cryptée s'indignent dans un courrier adressé à la direction. La rédaction de Canal + au soutien. Ce vendredi, la Société Des Journalistes (SDJ) de la chaîne cryptée a adressé un communiqué à la direction de la chaîne cryptée, comptant 150 signataires, afin de s'indigner de l'éviction de Sébastien Thoen. La semaine dernière, l'humoriste apprenait en effet la fin de sa collaboration avec la chaîne cryptée. La cause ? Le chroniqueur de l'émission Canal Sports Club et présentateur du Journal du hard s'est vu reprocher sa participation à un sketch, mis en ligne par le site de paris Winamax, détournant L'heure des pros de la chaîne info du groupe, CNews, par le biais d'une version de talk footballistique. lire aussi Toute l'actu des médias « Sollicitée par des membres de la rédaction, la direction assume cette décision, indique la SDJ dans son communiqué avant de poursuivre. Nous, collaborateurs du service des sports de Canal +, et/ou journalistes des rédactions Canal +, nous indignons contre cette éviction. Les signataires de ce communiqué sont attachés à la liberté d'expression, de caricature et de parodie, pour tous les collaborateurs du groupe, dans le respect des limites fixées par la loi. Nous revendiquons le droit d'exercer nos métiers sans craindre d'être licencié, écarté, inquiété si ce que nous disons, écrivons, déplaît à notre direction. » Parmi les nombreux signataires, on retrouve notamment des figures de l'antenne sport de Canal + comme : Marie Portolano, Habib Beye, Laurie Delhosthal, David Berger, Olivier Tallaron, Sidney Govou, Jessica Houara ou encore Nicolas Tourriol...