Métamorphosé à l'Open d'Australie, Rafael Nadal révèle son secret

Attendu au tournant après ses deux dernières défaites, Rafael Nadal s'est imposé au premier tour de l'Open d'Australie et a ainsi éviter le piège tendu par Jack Draper. Le natif de Manacor a encore montré des aptitudes physiques exceptionnelles, un secteur sur lequel il confie avoir fait énormément d'efforts pour se maintenir au plus haut niveau.

Il faudra bien compter sur Rafael Nadal lors de cet Open d'Australie. Tenant du titre, l'Espagnol a répondu de la meilleure des manières aux interrogations concernant sa capacité à passer le premier tour. En méforme avant d'aborder ce premier Grand Chelem de la saison, Rafael Nadal a été convaincant ce lundi pour son premier tour face au redoutable Jack Draper, et sa puissance a encore une fois impressionné.

«J’ai travaillé dur ces dernières semaines sur le plan physique»

Evidemment, Rafael Nadal est bourré de talent, mais l'Espagnol est surtout une bête de travail. La densité physique est colossale dans son jeu, et Jack Draper a pu s'en rendre compte ce lundi lors de la victoire de l'Espagnol au premier tour (7-5, 2-6, 6-4, 6-1). Dans des propos rapportés par We Love Tennis, l'homme aux 14 Roland-Garros s'est livré sur sa préparation : « Physiquement, j’ai bien travaillé. Je suis beaucoup plus mince que je ne l’ai été ces dernières années. J’ai travaillé dur ces dernières semaines sur le plan physique pour que les résultats finissent par arriver. Aujourd’hui (lundi), j’ai fait une percée. J’ai gagné un match important. Quand on travaille…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com