München - Neureuther prophète en son pays, Pinturault troisième

L'Allemand Felix Neureuther a remporté à domicile le slalom parallèle de Munich. Il a dominé en finale l'Autrichien Marcel Hirscher. Le Français Alexis Pinturault a pris la troisième place.

Frustré à Moscou l'an dernier, Felix Neureuther a pris sa revanche lors du City Event de Munich. Devant son public de 20 000 personnes, l'Allemand a remporté mardi le slalom parallèle disputé au Stade olympique. En finale, il a dominé l'Autrichien Marcel Hirscher en faisant preuve d'une belle maîtrise technique. Sorti d'un cheveu par Hirscher, Alexis Pinturault a réussi à monter sur le podium en dominant la petite finale contre André Myrher.

Neureuther a réussi une journée pleine en passant les quatre tours face à des adversaires de premier ordre. Il a dominé l'Américain Ted Ligety, leader du classement du géant, puis les deux Suédois Mattias Hargin et André Myhrer, deuxième du classement du slalom. En finale, il a dominé la première manche sur le parcours présumé le plus lent avec 11 centièmes de mieux qu'Hirscher. Il en a conservé cette avance dans le second run pour obtenir sa troisième victoire en Coupe du monde, la troisième en slalom.

Pinturault sur la boîte

Alexis Pinturault a lui aussi vécu une journée pleine. Dès les huitièmes de finale, il a dû disputer un run de plus, Stefano Gross étant gêné par des officiels même s'il était largement devancé. Après avoir passé l'Italien, le Français a eu affaire au ténor croate Ivica Kostelic, qu'il a dominé avec autorité. Ses espoirs de victoire, qu'il avait obtenue à Moscou l'hiver dernier, ont été éteints par Hirscher au terme d'un duel intense. Devant après la première manche, le skieur de Courchevel a commis une faute dans la seconde qui a laissé son adversaire revenir à égalité. L'Autrichien est passé grâce à son meilleur temps dans le second parcours.

Avec son troisième podium en slalom dans sa carrière, le deuxième cette saison, Pinturault réussit tout de même une bonne opération. Il s'empare de la quatrième place du classement de la spécialité, dominé par Hirscher, en passant l'Italien Manfred Moelgg, qui n'a pas obtenu son billet pour ce rendez-vous aux conditions d'accès contestables. En cas de forfait, la place revenait à la nation en question et non au poursuivant dans la hiérarchie mondiale.

Lire aussi
FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant

Les plus vus