Madagascar : Raoul, Nico, Rabe et les autres...

·1 min de lecture

Question à 1000 ariary, la monnaie locale. Quel est le pays dont le président de la fédération de football, en cavale en Europe et visé par un mandat d'Interpol pour avoir détourné des millions d'euros, décide de suspendre le sélectionneur contre l'avis d'une majorité de son comité exécutif, d'expliquer à la terre entière que l'équipe nationale a besoin d'un technicien expérimenté et de haut niveau, et de nommer un coach qui ne répond pas aux critères (du moins sur le papier) ? La réponse se trouve dans l'océan indien, au large des côtes du Mozambique, et on l'appelle la Grande Île.



Depuis la fin du mois d'avril, "c'est le retour à la normale", comme l'explique en ricanant Hery, un supporter des Baréa qui vit à Antananarivo, la capitale. "Quand je dis que c'est le retour à la normale, c'est que c'est le foutoir, comme très souvent à Madagascar. Le…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com