Made in Himmerland : Oliver Wilson s'impose huit ans après sa dernière victoire

Oliver Wilson, 156e joueur européen avant cette victoire au Danemark. (Frank Peters/WITTERS/Presse Sports)

Oliver Wilson retrouve le chemin du succès, en remportant le Made in Himmerland. Au Danemark, l'ancien joueur de Ryder Cup a devancé d'un point Ewen Ferguson.

Oliver Wilson attendait cette victoire depuis presque 8 ans. Sept saisons et 334 jours précisément depuis que l'Anglais n'avait pas soulevé de trophée sur le circuit européen. Vainqueur du Dunhill Links 2014, l'un des joueurs de la Ryder Cup 2008 a retrouvé ce dimanche la plus haute marche du podium, en signant un -21 invaincu à Farso.

Désormais âgé de 41 ans, le 745e mondial a signé une dernière carte de 67, suffisante pour conserver un coup d'avance sur Ewen Ferguson (66). Le Norvégien Kristian K. Johannessen termine seul 3e, avec un 65 lors de ce dernier tour.

2

Oliver Wilson s'est imposé par deux fois sur le Challenge Tour, en 2018, suffisant alors pour remonter sur l'European Tour.

Du côté français, peu de réussite cette semaine puisqu'aucun ne termine dans le top 10. Benjamin Hébert signe néanmoins sa meilleure performance cette saison, avec une 22e place. Handicapé ces derniers mois par une blessure au poignet, le Briviste termine en -11, avec un 68 final.

Matthieu Pavon perd quant à lui 24 places dimanche (73, -8, 41e), tandis que Grégory Havret descend de 13 rangs avec son 72 (47e, -7). Frédéric Lacroix ferme la marche bleue, à la 62e place (71, -4).

lire aussi

Toute l'actualité du golf