Madrid : « Ça m’a fait chaud au cœur »… Poussé par le public, Benoît Paire passe enfin le premier tour

N.C. avec AFP
·1 min de lecture

TENNIS - Le Français a sorti Basilashvili mardi et sera le seul représentant tricolore au deuxième tour

Pour lui, ça change tout. Eteint par le tennis sous pandémie, Benoît Paire (35e) a enfin renoué mardi avec la victoire, sa première depuis plus de deux mois et sa deuxième de la saison, au premier tour du Masters 1000 de Madrid. Le Français s’est imposé 6-4, 7-5 aux dépens du Géorgien Nikoloz Basilashvili (31e), titré dimanche à Munich (Allemagne), et va s’attaquer au Grec Stefanos Tsitsipas (5e) au tour suivant. Pas de quoi lui faire peur, du moment qu’il y a du public dans les tribunes.

Lui qui traîne son spleen depuis plusieurs mois sur le circuit étriqué par les contraintes sanitaires et souffre en particulier du huis clos souvent mis en place depuis l’été dernier, a pu cette fois compter sur une petite colonie française bienveillante, vite rejointe par la centaine de spectateurs installés en tribunes du modeste court N.4, qui a donné de la voix, frappé des mains, tapé des pieds et même sorti la corne de brume pour lui mettre du baume au cœur. Du premier au dernier point. Même Pierre-Hugues Herbert, battu en trois tie-breaks plus tôt dans la journée, l’a accompagné tout du long depuis un coin du terrain.

Vacances revigorantes aux Maldives

Pour Paire, ça a indéniablement fait la différence. « Se ret(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Buenos Aires: Benoît Paire s'énerve contre l'arbitre... et finit par cracher sur le court
En pleine déprime, Benoît Paire trouve le circuit ATP « triste, ennuyeux et ridicule »
Open d'Australie : « Ca devient limite grotesque », Benoît Paire remonté après sa défaite au 1er tour