Magnussen aurait intéressé McLaren pour l'IndyCar

Basile Davoine
·2 min de lecture

, l'écurie américaine ayant opté pour un renouvellement complet de son duo de pilotes en 2021. Les places devenant très rares, Magnussen devrait se tourner vers d'autres disciplines en vue de la saison prochaine, lui qui n'a jamais feint son intérêt pour l'IndyCar. Cependant, en Amérique du Nord aussi les options sont réduites à court terme.

Lire aussi :

Haas F1 : Magnussen annonce lui aussi son départ

Le timing paraît très défavorable pour le pilote de 28 ans, alors qu'il aurait pu constituer une recrue intéressante pour McLaren. Le constructeur de Woking est engagé avec sa propre équipe en IndyCar grâce à un partenariat avec Schmidt Peterson Motorsports, sous la bannière Arrow McLaren SP. Mais les deux places sont déjà prises. Le deuxième volant de l'écurie devrait en effet revenir à la saison prochaine.

"Kevin est un pilote très rapide, très agressif, et je pense qu'il répond au style de pilotage de l'IndyCar", admet Zak Brown, PDG de McLaren Racing. "Nous avons réglé notre duo de pilotes. L'un d'entre eux est officialisé, Pato [O'Ward], et l'autre doit l'être. Alors je ne crois pas qu'il y ait une opportunité pour Kevin dans notre équipe d'IndyCar. S'il y en avait eu une, elle aurait certainement été prise en considération."

Magnussen est passé par le giron McLaren en F1 puisqu'il a même fait ses débuts dans la catégorie reine avec l'écurie britannique, signant dès son premier Grand Prix à Melbourne en 2014 son unique podium dans la discipline.

Il y a quelques semaines, McLaren avait également manifesté son intérêt pour . Le Mexicain met toutefois tout en œuvre pour conserver une place en F1, alors que son nom circule chez Williams, mais aussi chez Red Bull et Haas. Se pose aussi la question d'une éventuelle troisième voiture chez McLaren en IndyCar, mais sur ce point, la donne semble avoir évolué.

"Sergio est un pilote extrêmement talentueux, et quelqu'un qui serait excellent en IndyCar", estime Zak Brown. "Je soupçonne le fait qu'il restera en Formule 1, mais je ne le sais pas avec certitude. Mais je crois que pour nous, une troisième voiture ailleurs qu'aux 500 Miles d'Indianapolis est peu probable."