Mahiedine Mekhissi prend sa retraite à 37 ans

Mahiedine Mekhissi, lors de sa dernière médaille internationale, l'or aux Championnats d'Europe de Berlin sur 3 000 m steeple en 2018. (A. Mounic/L'Équipe)

INFO L'ÉQUIPE. Mahiedine Mekhissi, triple médaillé olympique sur 3 000 m steeple, annonce en exclusivité à « L'Équipe » qu'il a décidé, à 37 ans, d'arrêter sa carrière.

Mahiedine Mekhissi prend sa retraite. Le triple médaillé olympique du 3 000 m steeple l'a annoncé en exclusivité à L'Équipe dans une interview à paraître dans notre édition de mercredi et sur le site dès ce mardi soir.

« J'arrête parce que l'envie n'est plus là, dit-il après avoir vu ces quatre dernières années gâchées par les blessures. Je ne prends plus de plaisir à aller m'entraîner. j'ai senti que c'était le moment de dire stop. Tout simplement. Si je courais, c'était pour être champion du monde, champion olympique, gagner des médailles, battre des records. Pour atteindre ces objectifs-là, si tu n'as pas l'envie, ça ne sert à rien de continuer. Elle n'était plus là et j'avais le désir de passer à autre chose, de faire autre chose de ma vie. »

Un des plus beaux palmarès de l'athlétisme françaisÂgé de 37 ans, Mahiedine Mekhissi-Benabbad possède un des plus beaux palmarès de l'athlétisme français : triple médaillé olympique du 3 000 m steeple (argent en 2008 et 2012, bronze en 2016), double médaillé de bronze mondial (2011 et 2013), il a également été cinq fois champion d'Europe, sur 3 000 m steeple en 2010, 2012, 2016 et 2018 (et sur 1 500 m en salle en 2013), ainsi que sur 1 500 m en 2014. Un succès survenu après une disqualification sur 3 000 m steeple parce qu'il avait enlevé son maillot avant de franchir la ligne d'arrivée où il devançait tous ses adversaires. Mekhissi est également recordman d'Europe de la distance en 8'00''09.

lire aussi : Toute l'actualité de l'athlétisme