Maignan, la succession commence maintenant

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Deux ans et demi après sa première convocation en équipe de France, Mike Maignan franchit un nouveau palier dès ce rassemblement, où les Bleus se frotteront à la Bosnie-Herzégovine, à l'Ukraine et à la Finlande dans le cadre des éliminatoires pour le Mondial 2022. Promu numéro 2 dans la hiérarchie des gardiens, "Magic Mike" est bien intercalé entre les deux dinosaures Hugo Lloris (34 ans) et Steve Mandanda (36 ans). Avec cette promotion, Didier Deschamps commence à préparer la relève pour l'après Coupe du monde 2022, Hugo Lloris étant, sauf pépin, assuré de garder les cages bleues jusqu'au Qatar.



Mais comment bien gérer une telle passation de pouvoir, sachant que le portier de Tottenham est indéboulonnable depuis 2008 (129 sélections) et que Maignan pourrait jouer son premier gros tournoi à 29 ans ? Alors que le gardien de l'AC Milan participe régulièrement…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles