Les maillots marquants du PSG

Alors que le PSG a dévoilé ce vendredi un maillot collector pour célébrer son 10e titre de champion de France, retour sur ces maillots du club de la capitale qui ont marqué les esprits.

1973-1974, la bande à Hechter
De 1973 au début des années 2000, sa mythique bande rouge s'est affichée sur la plupart des maillots du PSG (tenues domicile ou extérieur). Signé par le créateur de mode et ancien président du PSG (1974-1978) Daniel Hechter qui s'est inspiré de la tunique de l'Ajax de Cruyff, le maillot, a dominante bleu, est caractérisée par sa large bande rouge centrale entourée de liserés blancs.

1985-1986, le blanc de la victoire
On retrouve le leitmotiv de la bande mais elle est plus fine, sur le côté, et comporte les deux couleurs du club (bleu et rouge). C'est le blanc qui prend le pouvoir sur le maillot principal entre 1981 à 1993. Un maillot historique puisque c'est avec lui que Paris remporte son premier titre de champion de France en 1986 et les premières coupes de France en 1982 et 1983.

1992-1993, le « Commodore » du « Comandante » Kombouaré
Peut-être l'un des moins réussis mais il a marqué les esprits car c'est celui de la victoire du PSG sur le Real Madrid 4-1 au Parc des Princes le 13 mars 1993 avec le logo de la marque « Commodore ». Son dégradé bleu violet sur les manches n'a guère convaincu. À noter que l'on retrouve dessus, l'écusson « Tour Eiffel » qui a fait son retour depuis 1989.

1995-1996, le retour du modèle « Hechter »
Son bleu a parfois viré à l'électrique après 1995 mais le maillot du PSG sa bande rouge historique centrale sur les épaules de Rai. Un retour et le début d'une nouvelle politique commerciale : Paris n'accueille désormais plus qu'un sponsor principal, Opel. Le groupe allemand restera sur les maillots parisiens pendant sept ans.

2002-2003, « Roni » électrise le Vélodrome
Les années 80 et le maillot « Hechter » avec sa bande rouge entourée de blanc mais placée sur le côté sont ses inspirations. Le maillot domicile de la saison 2002-2003 est devenu un classique. Le Paris Saint-Germain abandonne son sponsor Opel pour Thompson. Un maillot qui fait date dans l'histoire des classiques, sublimé par Ronaldinho un soir d'OM-PSG (3-0).

2006-2007, un maillot « chocolat » doux amer
Sa couleur « chocolat » a fait beaucoup parler, surtout parce qu'il s'inscrit dans une liste de maillot extérieur atypique à l'image de ces éditions grises des années 2000. On y trouve imprimé dessus deux motifs : la « Tour Eiffel » et la fleur de lys. C'est aussi cette saison-là que Fly Emirates devient le sponsor officiel du PSG pour 13 ans avant d'être remplacé par ALL, le programme de fidélité du groupe Accor.

2010-2011, le maillot anniversaire
La saison 2010-2011 marque le 40e anniversaire de la création du club. Pour l'occasion, Nike a pensé une tunique hommage aux premiers maillots portés en 1970. On y retrouve donc le rouge du premier maillot de l'histoire du club avec les inscriptions « PSG 1970 » sur l'ensemble du maillot.

2012-2013, le maillot de la première star
Racheté en 2011 par le Qatar, le PSG change de dimension et attire ses premières stars comme Zlatan Ibrahimovic qui fait de la collection saison 2012-2013, une collection unique bien qu'elle soit assez neutre avec ce duo de fines bandes blanches et rouges au centre légèrement séparées.

2018-2019, le début du partenariat Jordan
Le PSG et la marque du célèbre basketteur américain Michael Jordan lance leur partenariat en 2018. Ils dévoilent deux maillots qui ne seront utilisés qu'en Ligue des champions. Signe de cette collaboration : les maillots reprennent la même typographie pour les flocages que celle présente sur le maillot de Michael Jordan dans les années 90 avec les Chicago Bulls.

2020-2021, le retour de la bande
Pour la saison des 50 ans du club, le PSG se tourne de nouveau vers la madeleine de Proust de ses supporters : la bande rouge dans le style Hechter des années 1970 avec liserés sur les manches et le col.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles