Malcom ne dirait pas non à Monaco

Les Girondins ont annoncé la prolongation de contrat pour une saison du milieu offensif de 20 ans. Le Brésilien est désormais lié jusqu'en 2021.

Il y a quelques semaines, Jocelyn Gourvennec confiait  en privé que les Girondins de Bordeaux seraient dans l'incapacité de conserver Malcom. Il faut dire que le Brésilien, arrivé en janvier 2016, réalise une première saison complète avec 7 buts et 2 passes décisives en 29 titularisations. Alors qu'il vient à peine de fêter ses 20 printemps, le Bordelais est aussi très convaincant dans le jeu et se situe, avec 42 occasions créées, à la même hauteur que Corentin Tolisso. 

Notre entretien avec Malcom, un dribbleur brésilien en Ligue 1

L'AS Monaco l'a supervisé, lui est intéressé

L'AS Monaco, alerte sur tous les jeunes talents de France et d'ailleurs, n'est pas passé à côté de son potentiel. "Je l'ai déjà observé et fait un rapport des plus positifs", souffle en coulisses un membre de la cellule de recrutement. À la recherche d'un remplaçant pour Bernardo Silva, le board monégasque active plusieurs pistes dont une qui conduit donc au jeune bordelais. Seul problème : sa cote sur le marché des transferts. Très attentifs à ses performances, plusieurs clubs espagnols et anglais de premier rang font grimper les enchères qui pourraient débuter à 20 millions d'euros. Une somme qui l'AS Monaco ne dépensera pas pour un tel transfert. 

De son côté, le joueur considère toutes les options. Conscient qu'il ne portera sans doute plus le maillot des Girondins la saison prochaine, Malcom n'a pas de réelle préférence entre la Premier League, la Liga ou la Principauté. Interrogé en privé par un membre de son entourage, l'ancien joueur des Corinthians n'a pas caché sa réciprocité pour l'intérêt monégasque : "Aujourd'hui n'importe quel joueur comme moi voudrait jouer pour Monaco. Je ne suis pas différent". Auteur d'un nouveau but samedi face à Bastia, Malcom donne en cette fin de saison quelques arguments pour pousser la réflexion.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages