Le Malgache Ahmad Ahmad élu président de la Confédération Africaine de Foootball (CAF)

Fabien Mariaux

A la surprise générale, Ahmad Ahmad a été élu ce jeudi président de la Confédération Africaine de Football (CAF). Le Malgache de 57 ans est sorti vainqueur d'une élection qui l'opposait au candidat sortant, Issa Hayatou. Désormais destitué, le Camerounais dirigeait pourtant l'institution depuis 1988. Ahmad Ahmad a obtenu les suffrages de 34 des 54 fédérations africaines votantes lors d'un scrutin organisé dans la capitale éthiopienne Addis-Abeba.

Relativement méconnu par rapport à son adversaire, Ahmad Ahmad a déjoué la plupart des pronostics en obtenant un mandat de quatre ans à la tête de la CAF. Issa Hayatou, 70 ans, dernier dignitaire du football mondial épargné par les affaires qui ont emporté Sepp Blatter et Michel Platini, en était pourtant le favori. "Si je pensais que je ne pouvais pas y arriver, je ne me serais pas présenté", a déclaré Ahmad Ahmad après le vote, alors que son rival était escorté en dehors de l'auditorium, refusant de s'adresser aux journalistes. Le vice-président de la puissante fédération ghanéenne, George Afriyie, a lui commenté que "son excellence Issa Hayatou a fait beaucoup pour le football africain", mais "il était temps pour lui de se retirer". 

Ahmad Ahmad, ancien ministre de la Pêche à Madagascar

Issa Hayatou avait évoqué ce jeudi matin "une expérience et une sagesse inégalées" tandis qu' Ahmad Ahmad, ancien joueur, entraîneur et ministre de la Pêche de son pays, avait mené campagne en promettant "une transparence dans la gestion" de la CAF et la fin des "pratiques obsolètes". Pourtant, aucun des deux hommes ne peut se targuer d'une réputation sans failles.

Deux candidats pas exempt de tout reproche 

Le nom du nouveau président de la CAF a ainsi été cité par le Sunday Times dans l'affaire de corruption qui a entouré l'attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Selon le journal britannique, il aurait perçu 30 000 à (...)

Lire la suite sur francetv sport
La liste des Bleus de Deschamps ? Karim Benzema y réagit à sa manière...
Quatre mois après le drame, Chapecoense perd son premier match de Copa Libertadores à domicile
LOSC-OM : retrouvailles pour Passi-Garcia et l'ombre de Bielsa

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages