"Maltraité" par le fisc, Messi voulait quitter Barcelone

Dans une interview à la radio espagnole, Lionel Messi a admis mercredi qu'il avait songé à quitter l'Espagne quand il avait eu des ennuis avec le fisc espagnol.

Lionel Messi (Photo by Josep LAGO / AFP)
Lionel Messi (Photo by Josep LAGO / AFP)

Lionel Messi parle peu mais lorsque qu’il parle, ses mots sont scrutés de près. Questionné sur de multiples sujets - dont Antoine Griezmann - par la radio catalane RAC1, la star du FC Barcelone s’est épanché sur ses problèmes avec la justice espagnole en 2013 et 2014. Dépitée, la star argentine a même songé à quitter l’Espagne, et donc le Barça. "J'ai eu en tête de quitter l'Espagne, non pas parce que je voulais laisser le Barça, mais pour quitter le pays, je me sentais très maltraité, a confié l'Argentin. J'ai été le premier (à être visé par l'administration fiscale, ndlr) et c'est pour ça que tout a été si dur. Après s'être acharnés sur moi, ils ont montré qu'ils s'en prenaient à tous les sportifs, les footballeurs.”

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Condamné en 2016

Imaginer Messi autre part que Barcelone, difficile à imaginer. Même pour les autres clubs qui, sachant la complexité de l’opération, n’ont pas fait d’offre pour attirer La Pulga dans leurs filets. "Beaucoup d'endroits m'ont ouvert leurs portes même si je n'ai pas reçu d'offre formelle parce que tous savaient que mon idée était de continuer à Barcelone, mais cela allait au-delà de ce que je ressentais pour ce club, c'était pour des circonstances personnelles”, a-t-il précisé.

La justice espagnole a condamné Messi en 2016 à une amende de 2,1 millions d'euros et une peine de 21 mois de prison commuée en une amende supplémentaire de 252 000 euros.

À lire aussi