Man City-Man Utd: un Martial à deux vitesses, Fellaini expulsé, Bravo évacué sur civière… ce qu’il faut retenir du derby de Manchester

Manchester City et Manchester United se sont séparés sur un 0-0 pas très flamboyant ce jeudi en match en retard de la 26e journée de Premier League. Un choc durant lequel Anthony Martial a alterné le bon et le moins bon. Marouane Fellaini s’est fait bêtement exclure et Claudio Bravo s’est blessé au mollet.

Un spectacle assez décevant

L’Etihad Stadium s’attendait à vibrer pour ce 174e derby de l’histoire. Mais il n’en a pas vraiment eu l’occasion. Entre une équipe de City entreprenante mais maladroite et une formation de United regroupée dans son camp, le choc des Manchester a accouché d’un match très moyen. Et même un peu ennuyeux par moments. Les Citizens ont bien tenté d’emballer la rencontre à plusieurs reprises, mais sans grand succès, si ce n’est quelques frissons dans le money-time. Les Red Devils se sont eux contentés de défendre en attendant un contre assassin qui n’est jamais venu. Un 0-0 qui ne restera pas dans les mémoires.

>> Le classement de la Premier League

Liverpool le grand gagnant

Si une équipe peut se réjouir du résultat de ce derby, c’est bien Liverpool. Grâce à ce score de parité entre les deux Manchester dans ce match en retard de la 26e journée, les Reds conservent leur troisième place au classement (avec un match d’avance sur le duo de poursuivants). Derrière eux, City reste quatrième, avec un point d’avance sur United. Un statu quo qui profite donc aux joueurs de Pep Guardiola.

>> Manchester United : la longue absence de Zlatan se confirme

Martial sur courant alternatif

Aligné aux côtés de Marcus Rashford en l’absence de Zlatan Ibrahimovic, il a très bien débuté ce match. Mobile et inspiré, Anthony Martial a fait quelques belles...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages