Manchester City bat Séville pour l'honneur

Riyad Mahrez a marqué. (L. Smith/Reuters)

Ce mercredi soir, dans le cadre de la 6e journée du groupe G de la Ligue des champions, Manchester City a battu à domicile le Séville FC (3-1). Un succès pour l'honneur, car les Sky Blues étaient déjà assurés de terminer premiers et les Andalous, troisièmes. Dans le même temps, Copenhague a décroché un match nul face au Borussia Dortmund (1-1).

Sans surprise, ce fut un match globalement terne, qui s'est déroulé devant des tribunes parfois assoupies. Il faut dire que ce Manchester City - Séville, disputé dans le cadre de la 6e journée du groupe G de la Ligue des champions et remporté par les Mancuniens (3-1), proposait un enjeu assez limité car, avant même le coup d'envoi, les Sky Blues étaient assurés de terminer premiers de la poule et les Andalous troisièmes.


lire aussi

Le film de Manchester City - Séville

C'est pourquoi Pep Guardiola avait titularisé de nombreux jeunes joueurs, comme Cole Palmer (20 ans), qui a eu peu d'impact au poste de relayeur droit, ou le latéral gauche Sergio Gomez (22 ans), qui a non seulement peu porté le danger, mais qui a été impliqué dans l'ouverture du score de Séville, sur corner, via une tête de Rafa Mir (1-0, 31e).


Deux passes décisives et un but pour Alvarez

En revanche, Rico Lewis (17 ans), au poste d'arrière droit, a fait forte impression par son activité et par son but, le premier de sa carrière en pro : c'est lui qui a égalisé d'un plat du pied droit imparable, après une belle ouverture en profondeur d'un autre jeune talentueux Citizen, Julian Alvarez (1-1, 52e). Ce dernier a été le grand artisan du succès mancunien, car il a ensuite donné l'avantage à son équipe, profitant d'un caviar de Kevin de Bruyne, entré trois minutes auparavant (2-1, 73e).

Après une perte de balle du défenseur sévillan José Angel Carmona, l'Argentin a délivré une seconde passe décisive, dont a profité cette fois Riyad Mahrez, qui a ajusté du gauche Yassine Bounou (3-1, 83e). Pendant toute la rencontre, ce dernier a fragilisé sa défense par la mauvaise qualité de ses relances.


lire aussi

Le classement du groupe


Thorgan Hazard marque à Copenhague

Par ailleurs, dans le même temps et dans le même groupe, le FC Copenhague a décroché un match nul chez lui face à Dortmund (1-1). Thorgan Hazard a d'abord repris un centre de Felix Passlack (0-1, 23e), avant qu'Hakon Arnar Haraldsson n'égalise d'un tir puissant, grâce à un bon service en retrait de Viktor Claesson (1-1, 41e). Là encore, il s'agissait d'une rencontre sans enjeu, car le Borussia était assuré avant la rencontre de terminer deuxième de ce groupe G, et son adversaire dernier.


lire aussi

Le film de Copenhague - Dortmund