Manchester City champion d'Angleterre au bout de la folie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Longtemps dos au mur, Manchester City a renversé Aston Villa en cinq minutes. La décontraction du début d'après-midi, dans le sillage de joueurs entrés sur la pelouse de l'Etihad avec leurs enfants dans les bras, laisse pourtant peu à peu la place à la nervosité. City a beau faire tourner le cuir aux quatre coins du pré, ce sont les Villans qui frappent les premiers : sur un centre de Digne, c'est Matty Cash qui vient catapulter le ballon au fond. Gabriel Jessus et les Citizens montent le son de plusieurs crans au retour des vestiaires, mais le Brésilien est trop court. Parti de son camp, Watkins manque d'éteindre Manchester. Une mission dont se charge Coutinho, auteur d'un superbe enchaînement pour trouer City. Mais c'était compter sans la folie totale qui s'empare des Mancuniens, dix ans après le souvenir magique du but d'Aguero dans le temps additionnel contre QPR. En l'espace de cinq minutes hors du temps, Gündogan – de la tête puis de près sur un centre de…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles